CNET, Motorola vendra son premier smartphone pliable cet été

Motorola se lance lui aussi dans les téléphones pliables. Et cela se fera probablement avec l’un des noms les plus emblématiques de l’entreprise.

Motorola, une unité du géant chinois de l’électronique grand public Lenovo, prévoit de vendre son smartphone pliable en été, selon une personne au courant des projets de la société. La personne a déclaré que le design serait différent du Samsung Galaxy Fold, qui a fait ses débuts lors de l’évènement Unpacked de Samsung du 20 février ou du Huawei Mate X, présenté au salon MWC de Barcelone le dimanche 24 février.

L’appareil est presque certainement une relance de la marque Razr, qui, selon le Wall Street Journal, reviendrait avec un prix de 1 500 dollars (soit environ 1327 euros). Engadget a confirmé mercredi que le téléphone allait arriver.

Le lancement estival le situe nettement entre la sortie du Galaxy Fold, prévue pour le 26 avril et celui du Mate X, qui devrait être lancé vers le milieu de l’année. Toutes ces dates mettent en lumière la tendance naissante des téléphones pliables. Ces appareils ont suscité beaucoup d’enthousiasme et ont fait vibrer le MWC revigoré à une époque où l’intérêt pour les téléphones commençait à mûrir.

Contrairement au Galaxy Fold ou au Mate X, qui se déplient pour donner des écrans plus grands, le design du Razr, basé sur les schémas d’un dépôt de brevet découvert par le blog 91Mobiles, consiste surtout à se transformer en un appareil plus petit comme le Razr original.

La conception présente certains avantages, notamment la protection de l’écran une fois celui-ci replié. S’il imite le téléphone d’origine, il sera également beaucoup plus compact. Mais il n’est pas clair si le fait de rabattre leur écran puisse avoir de l’intérêt au niveau des consommateurs. De leur côté, Samsung et Huawei misent sur ceux qui préfèrent l’option du grand écran.

Le Razr original était l’une des marques les plus reconnaissables et a contribué au succès de Motorola pendant des années à l’époque du Téléphone à clapet. Le téléphone ultra-mince a été lancé au prix exorbitant de 442 euros chez Cingular Wireless (maintenant AT & T). Il s’agissait du téléphone le plus populaire de l’histoire, avec plus de 50 millions d’appareils vendus dans les deux ans suivant son lancement.

Cependant, Motorola ne pouvait pas capitaliser sur le succès du Razr et restait encore plus en retard alors que le secteur évoluait vers des téléphones plus sophistiqués. Google a acheté Motorola en 2012, puis l’a revendue deux ans plus tard à Lenovo. Motorola a établi sa réputation en grande partie sur les téléphones économiques bien équipés comme la gamme Moto G et la gamme Moto Z, qui peut être mise à niveau vers la 5G via un accessoire Moto Mod.

Maintenant, Lenovo a une chance de revigorer la marque Motorola avec le Razr une fois de plus.